.30“

' -

flamo-t-il, cos galopins blottis pres (111 siege ! Allons, i1 faut evacuer nu plus ‘tét. !. . .

1% en un tour do main, nos deux aviateurs se trouvent. «Me a céte sur' le sable.

Me direz-vous ce que vous faisiez 151., moricauds ‘?

—— On Ya voir mom Pere 1e Pape, .” explique Like un peu ahuri.

Au diable, les gosses !. .. fait l’officier agacé.

—— Diable !. .. il a dit diable I. . .” 'murmure Makou en poussant son compagnon du coude.

Faute d’eau bénite, Like saisit sa calebasse Vide, et- avec elle fait un magistral signe de eroix que Makou répete en l’amplifiant avec un grand courage, car l’ennemi tourne préci- sément 1e dos. _

Allons, il est temps.

Emporte petits negres, supplient les enfants, euX bien sages.