Au chomage?

Retirez vos prestations tout en suivant des ateliers d'alphabetisation

ALPHA-TORONTO

225 avenue Brunsmck (metro Spadtna) Toronto (Ontario) M58 2M6 Telephone. 960-904914884071

LE CENTRE DE SANTE' ET SERVICES COMMUNAUTAIRES DE HAMILTON

recherche TRAVAILLEUR(EUSE) SOCIAL(E)

- Dipléme’(e) universitaire en service social (BSS)

- Connaissances et/ou experience dans Ie domaine

du counselling familial

- Maitrise du francais et de I'anglais parié et écrit

- Capacité et désir de travailler au sein d‘une équipe

multidisciplinaire

Veuiliez faire parvenir votre curriculum vitae avant Ie 17 février, a l'attention de Catherine Tramsek. au :

Centre de santé et services communautaires, Hamilton Inc. 1051 rue Upper James, 1er etage Hamilton (Ontario) L90 3A6 Telecopieur : (41 6) 318-01 38

Ontario

Ministere des Services

gouvernementaux

Demande de renseignements

Services d’aménagement intérieur Ministére ties Services sociaux et communautaires Programme de maintien du revenu Locaux multiples

Le minist‘ere des Services gou- vernementaux invite les experts— conseiis en aménagement in- térieur a iui faire part do leurs titres et competences en mati‘ere de services d‘aménagement in- térieur, pour le compte du mi- nistere des Services sociaux et oommunautaires. Ce projet "clés en main" nécessitera le reoours a des services d'aménagement pour environ 37 bureaux (S 574 m2 - aire utilisable), ou travail- lent 316 fonctionnaires et qui sont situés dans diverses re- gions de la province. Voici la description des services d'amé— nagement reqws:

- elaboration des exigences du programme en ce qui concerne l'aménagement des bureaux; elaboration des criteres devaluation des locaux loués; evaluation des coins; aménagement intérieur.

On peut se procurer Ie dossier relatif a la présente demande de renseignements a l'adresse suivante : Ministére des Services gouvernementaux Bureau des appels d’otfres 900, rue Bay

Edifice Macdonald, bureau M1-48

Queen's park

Toronto (Ontario)

M7A 1N3

Téléphone : (416) 327-2571

Priere de mentionner le numéro 148M.

Les renseignements fournis con- iormément au dossier relatii a la demande de renseignements seront e’tudiés par un comité de selection qui dressera une liste des clnq firmes juge’es les plus compétentes aux fins de la présente demande. Ces der- nieres seront invitees a presen. ter une proposition détaiilée.

Les soumissions cachetées seront acceptées a l'adresse susmentionnée jusqu‘au vendre- di 14 lévrier 1992, a 15 h. Les soumissions reques apr‘es la date et I'heure précisées seront refusées et retournées non dé- cachetées.

Le gouvernement de I‘Ontario tient a ce que la secteur privé adopte des pratiques équitabies en matiere d'emploi et vous en- courage a jouer on role actif dans l‘atteinte des objectiis tixés a cet egard.

Semaine do 4 an 10 février 1992 - L'EXI’RESS ' 9

CARRIERES 8: PROFESSIONS

Helen Sinclair devant le Cercle canaclien de Toronto

Specralistes de Recrutement

Miller Jr Associates Ont University Avenue, Suite 502 Toronto, Ontario M5] 2P1

359—1166

Institutions financieres: d1x-hu1t pays europeens s’entendent m1eux que onze gouvernements canadlens

FRANCOIS BERGERON

L‘Express

Les 18 pays membres de la zone européenne de libre—echange ont réussi a harmoniser leurs politiques sur les institutions financieres, mais pas le gouvernement federal et les dix provinces canadiennes. ”Ce n’est pas un defi qui devrait nous dépasser", commente Helen Sin- clair, la pre’sidente de l’Association des banquiers canadiens, qui s’adressait mercredi dernier aux membres du Cercle canadien do Toronto.

Helen Sinclair

quer qu’une banque francaise c’est—a-dire reconnue et mandatee comme telle par le gouvernement francais - pout ouvrir des succur- sales dans d’autres pays européens, succursalcs qui restent soumises a la juridiction francaise, qui garantit notamment les dépOts des clients de cette banque a travers l’Europe. C’est le systeme qu’elle propose d'ado ter au Canada, Oil, a l’heure actuel e, les gouvemements provin- ciaux iuvent accorder des chartes a des institutions dont la sécurité des operations est assurée par le gouvernement federal. ”Les gou- vernements devraient étre responsables des conse— quences de leurs actions poli- tiques", croit Mme Sinclair. Cello-d fait par ailleurs re- marquer que si la Constitu— tion actuelle dit clairement pue les ba nques relevent du édéral, elle definit peu ou mal ce qu’est une banque! C’est ce qui a permis aux provinces d’acmrder des per- mis a d’autres institutions fi- nanci‘eres, comme les caisses populaires, qui, du point do vue du consommateur, sont aussi des banques. (Alphonse Desjardins, le créateur des caisses popu- laires, s'était d’abord adresse 21 Ottawa pour obtenir sa

Ce ”ler dejeuner de la 20 saison de la 60 année” du Cercle, selon le mot du president Jean-Louis Bour- beau, en a étonné plusieurs: on s’attendait a un expose aride sur ”les lendemains de la réforme du secteur financier au Canada”; on a eu droit a one causerie fascinante prononcee par une femme ui compte parmi les esprits lesp us vifs et les plus respectés des mi ieux financiers canadiens.

Le partage des pouvoirs fede- raux et provinciaux, au coeur de la crise constitutionnclle actuelle, af- fecte aussi (negativement, constate Mme Sinclair) le milieux dos ban- ques, caisses opulaires, fiducies, assurances et eurs clients, qui ont besoin d’un environnement poli- tique stable et surtout d’une defini- tion plus Claire dos pouvoirs, des mandats et des responsabilités de chacun.

Pour revenir a l'exemple eu- ropéen, Mme Sinclair fait remar-

charte. ll s’est tourné vers Quebec lorsque le Se’nat s’y est op~ pose. Mme Sinclair expli ue donc que c’ est un peu ”par acd ent” que les provinces se sont im liquees clans le domaine de la reg ementa- tion des institutions financieres.)

Le cadre constitutionnel canadi- en est donc encore "fragile”, bien pue le systeme financier lui-méme

onctionne tres bien, merci. Mme Sinclair affirme avoir pu s’en rendre compte récemment, au cours d’un voyage clans trois pays europeens autrefois communistes ui cher- chent a se doter d’une iriirastruc- tune financiere modeme.

”Ces ays n’ont pas tellement besoin c1 apprendre a produire de bonnes marchandises. Ce qui est plus important pour eux, c’est de se doter d’un bon s steme telepho- nique pour pren re les comman- des, d'un bon réseau de trans ort pour acheminer les marchan ises chez les clients, et de bonnes ins- titutions financieres pour gérer

EST ENTRE VOS

leurs paiements, deposer leurs gains, assurer leurs biens et leurs operations, etc.”

La re’forme canadienne des insti- tutions financieres est moins une revolution, un changement radical, qu’une evolution constante, indique par ailleurs Mme Sinclair. ll faut continuer do libéraliser le systéme, de le décloisonner our, par exem- pie, permettre aux an ues de ven- dre de l’assurance ou e transiger des actions d’entreprises... et, vice versa, pour permettre a d’autres institutions d acceptor des depots et de faire credit aux entreprises et aux

particuliers.

Dans le meme 0rd re d'idées, M. Bourbeau a souhaite aux membres du Cercle une année 92 ou le par- tage des pouvoirs federaux et ro- vinciaux asse l'objetd'un acco fa- vorisant l'harmonie entre les divers partenaires dc la federation canadi— enne.

Les prochains conferenciers du Cercle sont le ministre federal du Travail, Jean Corbeil, 1e 26 février, et l'archeveque catholi ue de Toronto, Aloysius Ambrozik, e 25 mars. On peut réserver sa place on telepho- nant au 882-8458.

des assurés.

REPRESENTA NT A U SERVICE A LA CLIENTELE

La Division de Publicité Directe d'une compagnie d’assurance, située au centre-ville de Toronto, requiert les services d’individus pour administrer ainsi que répondre aux questions

Qualifications Requises:

-— Bilingue Francais/Anglais Connaissances Mathématiques . Experience sur systeme informatique

S.V.P. veuillez faire parvenir votre curriculum Vitae au :

Département des Ressources Humaines Case Postale 7040 Succursale Adéla'ide Toronto, Ontario M5C 2K7

—DiVef5ilé 9' 59M“? —... des valeurs reconnues

et tl'intormation que la cominunaute a cxprime an suiel ties certific alions et Exigences: Exrieriomo dam la transmission (to ,(tnwwwmoms “rm-is :1 un nombre considerable de dernanrles telephoniques complexes; maitrise de l’anglais e1 rlu lrancais; (a rat ilc" d'acquerir unc connaissance el une comprehension approlondies de la legislation et des conditions rl’appliralion rle la oi, rle trailer aver le public: dans des situations difficiles, d’ohtenir el d’analyser des renseignements el de lravailler en c’lroile collaboration au sein d'une equipe; excellenles aptiturfes a la communication orale; quelques (onnaissances do rnanclal (l’autres ministeres/rlirec lions/organism“.

t]lliillilcdlilii‘l\ necessaires pour enseigner dans les ecoles dn (LliH l ’l'.

. \ I I O P ' ' "’ II t l h roiet communautaire sur le 5 a Comet Mere) 9 eP Willie . a: 2 654 $ - 726 $ par semaine recrutement de personnel enselgnant o 2 Si vous files une personne qui sail bien s’exprimer, considerez celte m occasion de vous joindrc au ministére du Travail, a la direction des - ' - - 1 , I, K normes d’emploi. lravaillant en anglais el en francais, vous devrez: Ul’le lflltlatIVe a Iecoute de la communaute. m repondre aux deinandcs de renseignements telephoniques do “I la part d’employele)s, rl’employeurleuse)5, d’avocatle)s cl rle représentanlieb de syndicals, d’assoc:ialions et du iouvernemcnl . - , - . - o concernanl la loi sur les normes d’emploi et les reglemenls s’y l e ( onseil this moles francaisi-s tlL‘ la (Unlmllllilllip nrlmine tie lm'onto, tl.1))\ lt‘ but I rappomm; 0mm" sullisammenl d’lnformation pour vous 355mm clc‘ pnimtittvoir‘ l’accc's eqllitablt‘ t1 l'emploi, a mix stir pied le premier t'liiilllr' _ que le probleme SOIl compris; faire sun/re les appels, survant lei cas; , } f r, 'l’ f' , f y, ,.. , '/ ., \ , U, m, informer les employes/employeurs do leurs (rolls or obligations; H lillllli M“ I” f \H.’ l ’1‘ iii In.“ H H {HM W“ l I ll“ H. ' . , , z . iournir des conseiis el de la direction en ce qui concerne (les [5” Ul‘gdltlstiltt H' Prlllt‘l, li‘ ( (iilN‘ll d VUUlU H‘leflri‘ (1 iii) l‘iNHIl kl Ui'li‘illrlilliil I" o. problemes d’ernploi particuliers. lieu de travail: Mississauga. S .1

[cs membres th‘ ce comite elirtlieront incli\'icliiellemenl et en lotite i ()lllltlt‘ll' tialite turtles les clemandes qui leur .iiironl ele envovees el teront ll‘ Lil\ c-t lieant kl|‘\ reiomnianilations tliiant .iti\ PrHSll‘illlt‘S oflertes pour ( hairlie c as parlrt lllit‘i’.

i/ Si vous pensez avoir les certifications et les qualifications requises pour enseigner

Nous recherchons une personne bilingue et responsable faisant preuve d‘initiative et de preference ayant une certaine connaissance du traitement de texte. Poste a plein temps du iundi au vendredi.

Veuillel faire parvenir votre demande ou votre curriculum vitae d'ici le 21 février 1992 a 17 h, a: Dossier ”1374/92, Direction des ressources humaines, Ministere du Travail, 400, avenue University, 2e étage, Toronto (Ontario) M7A 1T7.

@

V Si vous n'étes pas certaine ou certain que les diplomes que vous detenez répondent aux normes nécessaires pour enseigner dans une de nos ecoles

Fonction publique de I’Ontario

POUR L'EoUirE D'EMPLOI

i/ Si vous ne connaissez pas les options qui vous seraient peut-étre ouvertes et avez besoin de conseiis

OPERATRICE

Vous aussi vous pouve/ v participer! (’et el'fort cle consultation commitnaulaire est ouvert a totiles el .1 ltlllS’l

Emploi a temps partiei (variable), travail a I‘heure ou a contrat. La personne doit travailler sur place et

sur nos équipements de traitement de texte et d‘édition e‘lectronique.

Ministers do Col la Formation loge

GB prominen- FBO Maw “0

Formation do baaa do I‘Ontarlo Ca programme at often aux aduitaa

()nlarm

ll‘( (lll\t'll tl(’\ t't oles trancaises tie la minrniinaiile iirlmine llt‘ loronto \ oils lll\'|lt‘ a presenter irn dossier (lt‘ partit ipalion “impose siniplemenl cl'iine It'llre tl'inler'el l‘ortant la roll-retire l‘l)tllll et tl'iin iiirrit iiliim Vitae/111ml lf' twirl/mil .‘h‘ ii'nirrr [WW II: ill‘llli‘w

l i i i RECEPTIONNISTE i l i | i i

Une bonne connaissance de

I‘anglais, du francais, et des systemes IBM, XEROX, ou Macintosh serait un atout.

ill, a l'aclrexsi» \lll\ .llllt‘

Voua voulaz: - antrar our Ia marcha du travail - vous reorientar our Ia marcha du travail - ameliorar voa competaneoa - tarmlnar voa etudaa aacondalraa

( oinilc- i otniniinaiilaire \lli' le rec t‘tileinent kit“ personnel l‘ll\(‘l}."i\.illl |,e ('onseil des ecoles francaises

de la communauté urbaine de Toronto

l((illl ortle ( ..ile, lllll'l‘dll .TllT, l )llll \lills i( )nlariii) \1 it

I 1 EC (5 le S.V.P envoyez votre curriculum vitae a: Createx Ltd. 213 Carlton Street Toronto, Ontario M5A 2K9

Voa poulbllltda cont grandee an trancala... Pour plua d'lnformatlona, compo-oz Io:

867-2206

l .1 \liillii )llli iii loll ri.’iii‘llit'lll ll it‘ll iiwliiii- iiilimiiiiiiiiw

,1 . , iii if “my, ./il(Iiltlllli' i/irt Ill Ill flirt/'l’f'llllll it" i"!

iilliii ,Iimmmiim it

l’lii r] i ii i rim/I lit ‘1 ’l‘ii‘llir [lilill/

iiiiiilllililiiiflii

l i\o