»— «‘w'wu- '0‘.”

'an—g'w.,-._‘ ... .—

MA? ‘-

4.v._..~.-‘ 1. -43 ATA4

MA ‘A_ My

.b-./.c, A _.

- \;,§?'

fiscccck.

14 - L’EXPRESS, vendredi 7 avril 1978

quoi alimenter les chasses (l’eau des toilettes d’un complexe résidentiel do 880 logements, ainsi qu'un cours d’eau artificiel destiné a la

(Suite de la page 5) dans la hanlieue de Tokyo, une usine de retraitement des eaux usées tournit, depuis 1e début du mois, de

.

SUR TRAVEL, de concert avec les representants excluslfs de l’agence TRAVEL-JET, a Ie plalslr de presenter les “quatre super” voyages-vacances :

LES ALPES

l semaine, comprenant sejour a l’hétel, avion et excursions. Departs de New York, Boston, Washington. A compter de SUS 349.75

VENISE

l semaine, comprenam sejour a l’hotel, avion et excursions. Departs de New York, Boston, Hartford, Washington. A compter de SUS 349.35

HONG KONG

2 semaines, comprenant sejour a motel, avion et excursions. Departs de New York, Boston, Hartford, Washington. A compter de SUS 699.00

BUDAPEST

l semaine, comprenant sejour a I’hotel, avion et excursions. Departs de New York, Boston, Washington, A compler de $US 383,85

Telephone :

> 923-8913 J

Champion du monde contre ie gospiiloge

Le sens de l’économie des Japonais s‘exerce auSSI dans un domaine important entre tous, celui de l’énergie, 1m- portée a 90 pour cent.

La bouteille thermos, remplie d’eau cliaude, oc- cupe une place importante dans les foyers nippons of; le thé reste la boisson favor1te. Le Voyageur en trouve tou- jours une dans sa chambre d’hotel. Cet article se vend

La municipalité de Tokyo 3 entrepris de récupérer-et de recycler la chaleur émise par ses incinérateurs a or- dures. La quantité d‘électri- cité obtenue a partir des neufs usines actuellement en service a atteint, entre avri1197 7 et janvier 197 8 , pres de 7 8,7 millions d_e kwh. La plus grande partie est consommée sur place et le reste est vendu a la com- pagnie -d’électricité Tokyo

période considérée, la ville a pu ainsi réaliser une recette de 64 millions de yens (en- viron 256.000 dollars).

. Le recyclage de -la chaleur intéresse aussi l’industrie lourde. La société Nippon Steel 3 réalisé enseptembre dernier un systéme de récupération de l’énergie thermique dégagée par les chambres de refroidisse— ment de deux de ses usines

faune aquatique. L’agence nationale pour le réaména- gement du territoire a méme décidé de rendre obligatoire, a partir de 1985, l’emplm d’eau recyclée dans les grandes agglomérations et les nouveaux complexes résidentiels notamment pour les installations sani- taires, la climatisation des immeubles et le lavage des

si bien que le Icouturler francais Pierre Cardin, tres connu au Japon, n’a pasdé- daigné d’y mettre sa griffe.

Des 1950, les Japonais avaient pris conscience de la nécessité d'économIser l’énergie. L’accroissement subit du prix du pétrole en 197 4 n’a fait que les encou-

Electric Power. Pour la de fabrication d’aggloméré.

Déboires ci’un Consul ole chorme.

voitures. rager dans cette vole.

C'est la, ca vous attend...

Un bon steak, tendre et jute‘ux... qui fond dans la bouche. Des homards delicieux et un excellent choix de fruits de mer. Un assorti- ment de hors- d'oeuvre et de salades tout-a- fait sans pareil. Un bifteck incroyablemenl tendre a la MANSION. El l’hospilalite est aussi traditionnelle que‘nos prix. Voila ce que vous offre le KEG. Compris? Bon.

KEG’ N KEG CLEAVER PRIME RIB

2300 VONGE AY EGUNTON 515 JARVIS AT WELLESLEY

482-0304 964-6609

LAWRENCE ‘;-' m [5 BLOOR $1. 5 - wl c . " ' - l g E Lundi au vendredi 2; I EGLINTON m thOO a 23W) u, 2 g g : Vendredi et samedi gWELLESLEYE 2 F 17 hoo a 24h00 g i; a: 3 e s Dimam-he when 3 211130 5, 3 SY CLAIR Permis de la L.L.B.0. otiEEN 51.

(Suite de la page 6) pourtant eu maille a partir» avec la police et écopé de plusieurs mois de prison pour avoir vendu des dé- corations a un prix trop éle- vé. Un avocat de Fuessen qui défendait cent anciens clients de Wéyer se jugeant lésés, avait quelque peu bousculé 1e bellatre au cours d’une grande soirée; l’ayant attrapé par la veste de son smoking, i1 l’avait soulevé en l’air et..laissé retomber par terre sans ménagement, pour montrer “comment il fallait s'y prendre avec un consul de ce genre”. Diver- ses autres petites affaires auraient pu encore faire réfléchir Weyer sur son avenir; mais i1 ne semblait pas trop s’inquiéter, ayant pris l’habitude de vivre au jour 1e jour.

Le 8 février dernier, deux policiers se présentérent avec un mandat d’arrét en bonne et due forme. Le plus grave était que ce mandat était lancé par le parquet de K‘assel, actuellement charge des recherches des ravis— seurs du fils de l’industriel Oetker, relfiché depuis con- tre une tres forte rancon.

Weyer disposerait toutefois d’un alibi pour le jour de l’enlevement. Quoi qu’il en soit, son arrestation a cons— terné son entourage.

Le symbole d’une cer- taine sociéte ouest -alle- mande

L’histoire meme du “con- sul de charme” est en tous cas symptomatique d’un certain état d’esprit. L’heb- domadaire dominical “Welt am Sonntag” écrivait der- niérement: “Quelque ridi- cule et‘ ambigu que soit ce marchand de titres et de decorations, il est le sym. bole ,d’une certaine partie de la société oues’taalleman- de d’aujourd’hui, qui a moins de considerations pour la réussite sociale et les capacités intellectuelles que pour ceux qui sont capa- bles de satisfaire son gout du clinquant”.

En attendant, Weyer est bei et bien en prison et ses amis devront Se passer de lui pendant un certain temps, le paiement d’une caution de .7 50.000 marks (environ 360.000 dollars) pour sa libération venant d’étre refusév par les autori- tés.

U‘n de nos parcs nationaux . .

Lc parc national (lu Mont Riding. cree en 1930. so situe a fill kilometres an nord (le Brandon an Manitoba. [1 preserve 1,850 kilometres ('arres (lc forets (le feuillus et (le connotes. (le prairies. (lc collincs, (lc lacs et (lc ruisseaux.

Le mont Hiding. (l'ou 1e parc tire son non), s'eleve a 755 metres audessus de la mer et constitue 1e troisieine plus haut sommet (in Manitoba.

Faune

L‘ours noir, le wapiti. I'orignal et le cert de Virginie sont parmi les principaux animaux du parc.

L'enclos ou vivent une trentaine de bisons. est un (le ses aspects les plus inusités.

Les volatiles seraient divises en plus de 230 especes. et compteraient méme la petite nyctale.

PM? 508

Le parc est renommé pour la taille et l‘abondance de ses poissons. Le grand brochet est le favori des pécheurs; (tans 1e lac Clear. ce poisson pese jusqu‘a 13 kg. On peche aussi le (lore. le coregone et la truite '

Act1v1tes De mai a septembre. promenades-causeries et cara- vanes de voitures sent a l‘ordre du jour.

L'amateurvde vie en plein air peut emprunter des sen— tiers pour effectuer une excursion d‘une heure ou de plusieurs jours..Il peut apporter sa propre embarcation ou en louer une au ouai du lac Clear.

nord. le sud et l‘est. Du nord au sud, la route 10 relie Wasagaming tle centre de services des visiteurs) et Bran- don. Cette route continue vers le nord jusqu'a Dauphin, situe'e a 13 kilometres de la limite du parc.

Venant de l‘est, la route 19 pénétre 1e parc et traverse l‘escarpement: une zone tres pittoresque.

L‘aeroport le plus rapproché se trouve a‘Dauphin, et i1 3' a un aéroport pOur les petits avions a Erickson.

Restaurants

A Wasagaming, 11 y a 6 restaurants pour satisfaire le

Le golf, 1e tennis, 1a natation. le canotage. les excur— sions en bateau et le boulingrin sont les activites les plus populaires. Oii' peut egalement louer des chevaux et des bicyclettes.

En hiver. . .. Les autres activites sent le ski de randonnee, la raquette et le ski alpin a la station de ski Agassiz.

Logement Les terrains de camping sont répartis en des endroits appropries. 11 y a meme des installations de camping hiver— nal aux lacs Moon et Whirlpoll. - Le centre de services aux \‘isiteurs fournit des renseignements concernant les hotels. motels et chalets de la région.

Voiesd’acces

Le parc est accessible en voiture ou en autobus par le

eche sur glace au lac Clear est excellente. -

public, allant du casse—crofite a la grande salle a diner: le Wigiwan, 1e New Chalet, 1e Ice Cream Bar et Restaurant, le T~Log Restaurant, 1e Mooswa Dining Lounge et le Mac- Donald‘s Hamburger (qui n‘a aucun lien de parente avec la fameuse chaine de restaurants). '

Renseignements

On peut écrire a: Parc National du Mont Riding, Wasagaming. Manitoba, ROJ 2H0; ou téléphoner a: I204J 848-2811

Permls ve’hncule péche lan $10 1 an , 54 410mg 5 2 camDIng lyournee S 1 llournee 53 3 S6

dans la pluparl des parcs

ParcsCanada. Divtgion de I‘mtormanon 400 ouest avenue Laurter. Ottawa KIA 0H4