waned...” we-.. .m.

Semalne clu to au 24 lanvler zoos - L'EXPREss o 7

INTERNATIONAL

J ,

le gouvernement palestinien tenie A de rompre le cycle de la violence

RAMALI.AH, Cisjordanie (AP) - Les forces palestiniennes de sécu- rité ont recu l’ordre d'empécher les attentats contre lsraél, a annoncé la semaine derni‘ere un ministre palestinien a l’issue d’un conseil des ministres.

l,e nouveau president de l'Autorite palestinienne, Mahmoud Abbas suhit une pression importante, som— me d'agir contre les militants pales- tiniens api‘L‘s la mort de six civils israeliens dans une attaque la se- maine derniere.

Israel a suspendu ses relations aVec Abbas et le secretaire d'Fiat americain Colin Powell a appele dimanche le leader palestinien pour

l’exhorter a mater les groupes armes. «Des instructions précises et imperatives ont ete donnees aux forces palestiniennes de sécurité pour qu’elles assument leurs responsabilites», a explique le mi- nistre des Communications Azzam Lil-Ahmed devant des 'ournalistes a l’issue d’un conseil es ministres. lnterrogé pour savoir si ces ordres incluaient Ia prevention d'attentats, le ministre a simplement repondu: «bien evidemmentn.

«Nous avons decide de mettre fin au cycle de la violence», a souligné al-Ahmed avant d’ajouter: «les attentats cote palestinien doivent cesser, mais les operations militaires israéliennes doivent

egalement cesser».

. la ieurnaliste lrancaise Florence Aubenas aurait pu

etre enlevée par un groupe en quete de rancon

BAGDAD (AP) - Le president irakien par intérim,

l Ghazi aI-Yaouar, pense que la joumaliste francaise

Le ministre palestinien Saeb ? Erekat a pour 5a part annoncé l’ou— l verture d’une enquete sur l’attentat- . suicide commis la semaine demiere : no point de passage de Kami, au , cours duquel six civils israéliens ont

éte tues.

Trois organisations palestinien- .

nes, dont le Hamas et les Brigades des Martyrs d’Al-Aqsa, proches du

Fatah, ont pegpétré cette attaque. Le .: e

orte-paro u Hamas, Mouchir al- Ifliasri, a precise que le mouvement n'avait pas l'intention d'exécuter cet ordre. «Nous considérons la resis- tance comme une ligne rouge, et personne n'est autorisé a franchir cette ligne», a-t-il declare.

Siipe Mesic est réélu liaui la main en Croaiie

ZAGREB, Croatie (AP) - Coha- bitation prolongée en Croatie: le president sortant Stipe Mesic, soutenu par l’opposition de centre- gauche, a été rée’lu haut la main dimanche demier au second tour d‘un scrutin qui I'opposait a une ministre de l’actuel gouvemement conservateur, Jadranka Kosor, a annoncé tard clans la soirée la com- mission électorale.

Apres depouillement de la quasi— totalite des bulletins, le president sortant a recueilli 66 ”’1! des voix, Con— ti'e 3-1 “'0 a la ministre de la Famille et des a nciens combattants, a precise la commission.

S’il mene son second mandat de cinq ans a son terme, Stipe Mesic conduira donc son pays iusqu’a son entree dans l'Union européenne prevue a la tin 2009.

Le president reelu a estimé que les electeurs croates ai'aient \'u en iui uun combattant obstine» pour l'ou\'erture a l'ouest de son pays et l'amelioration des conditions de \ ie. «La Croatie a tail beaucoup de chemin dans la construction de sa

democratic, et le monde et l’Europe l'ont reconnu. Voila pourquoi nous sommes aux portes de l’Union européenne», a-t-il declare devant ses partisans.

Le premier ministre de centre- droit lvo Sanacler a expliqué la vic- toire facile de Stipe Mesic par «la prime au president sortant», par le soutien ue lui avaient apporté neuf partis po itiques d’opposition et par «son incontestable opularité».

Quelque 4,4 mifiions de person- nes, dont 400 000 Croates vivant a l’etran 'er, étaient appelées aux umes imanche. Trois heures avant la cloture du scrutin, qui s’est tenu par un temps froid mais ensoleillé, a participation s'e’levait a 40 "/6, un iaux legerement inférieur a celui enregistré au remier tour, selon la commission é ectorale. be 2 janvier, seulement 51) “a. des électeurs inscrits s’e’taient de laces.

Age’ de 70 ans, e president cen- triste sortant avait manque de peu une reelection des le premier tour, recueillant 48,9 5"” des suffrages, con- tre 20,3 "L. pour sa rivale, Jadranka Kosor, qui a rang de vice-premier

ministre dans le gouvernement Sanader.

Entre les deux tours, cette femme de 51 ans a mené une campagne agressive, relayée ar des stars croates du s ort et e la musique, multipliant es attaques contre son

adversaire dans l’espoir de devenir .

Florence Aubenas, disparue en Irak depuis le 5 jan- vier, a pu étre enlevée par un groupe en quéte de rancon plutét que par un mouvement ayant des revendications politiques.

Dans une entrevue diffusee dimanche sur la chaine «Al-Arabiya», M. al—Yaouar affirme que son gouverne- ment n'a pas d’information sur la journaliste, disparue en compagnie de son interprete irakien Hussein Hanoun al—Saadi, mais «fera tout son possible pour connaitre son sort». «Je ne croisl‘pas qu’un groupe poli- tique ait interet a enlever une rancaise», a declare le chef de l’Etat interimaire. C ette affaire «pourrait étre un sujet qui a a voir avec une rancon».

be 13 iam'ier, le president interimaire al—Yaouar avait effectué une visite en France et avait eté recu a l’ Iysée par le president Jacques Chirac. Le sort de l’envoyée speciale du quotidien Liberation avait etc- abordé lors de leurs entretiens.

A Dix ans apres le séisme de Kobe, les Japonais se souviennent

KOB, Ja on (AP) - Plusieurs milliers de personnes ont marque, lundi demier, e dixieme anniversaire du séisme qui a fait 6 433 morts, le 17 jan-

vier 1995 a Kobé, ville portuaire de I’ouest du japon.

E Sous une pluie froide, une foule dense s’est massée dans un parc pres de la mairie de Kobe pour se recueiliir et allumer 6 433 bougies, placées dans des receptacles en bambou formant les chiftres 17 et 1, come la date anniver-

la premiere femme élue a la prési- :

dence de Croatie. M. Mesic était soutenu par l’o -

position de centre-gauche, tan is

ue Mme Kosor est issue de la

ommunauté démocratique croate l

(HDZ, conservateur), revenue au L pouvoir il y a un an, apres avoir pris l ses distances avec son passe natio- ,

naliste pour devenir un groupe con- servateur pro-européen.

Au cours de leur campagne, les deux candidats se sont engages :- soutenir l’accession de la Croatie a l’Uru'on européenne, a entretenir de bonnes relations avec les Etats-Unis, a coopérer pleinement avec le Tri- bunal penal intemational pour l’ex— Yougoslavie (TPIY), une condition clé pour l’ouverture de négociations d'adhésion a l’UE, le 17 mars prochain.

les Américains optimisies c‘c l'orée du second mandat de Bush

WASHINGTON - (AP) - Une majorité d’Américains se déclarent optimistes a l’orée du deuxieme mandat de George W. Bush, qui sera officiellement investi prési- dent jeudi a Washington, mais s’in- quietent toujours de la situation en lrak, selon un sondage.

Plus de deux mois apres‘ Ia reelec— tion do George W. Bush, 60 ”u des Americains iugent son deuxieme mandat prometteur, alors' c ue 47 "Al se declarent inquiets, selon une etude lpsos realisee pour l’Assocmtm’

I ’res‘s (AP).

Parmi les priorités du chef de la Maison Blanche pour les quatre annees a venir, l’lrak est cité en pre- mier par 3 1% des personnes inter- rogées, devant l'economie et l’em- ploi (15 ‘70), et les soins médicaux (11 ”(0)1

Concemant 1a olitique intema- h‘onaie, 50 “/o des méricains jugent que les relations entre les Etats-Unis et le reste du monde se sont dégradées au cours des fluatre dernieres annees, contre 10 A, qui pensent qu'elles se sont ameliorees,

alors que 39 "/n ne remarquent pas d’e’volution notable.

Par ailleurs, 53 "/u des sondés esti- ment peu probable que l'lrak puisse se doter d on gouvemement stable.

Enfin, interroge’s sur une série d’adjectifs pouvant ualifier George W. Bush, les sondés e ju ent in 66 ”/0

sym athi ue, honnéte a 3 0/0, fort a .

65 ”no, inte ligent a 62 "/0, arro ant a 49 “/n et digne de confiance a S %.

Ce sondage a été re’alisé par tele- phone au res d’un panel represen- tatif de 1 Ame’ricains adu tes en— tre le 10 et le 12 janvier.

les déportés d'Auscliwitz se remémerenl «une vérité historique inimaginable»

PARIS (AP) - Pres de 60 ans apres Ia liberation du camp d'Auschwitz, le 27 janvier 1945, un millier de personnes, dont 250 anciens déportés, ont assisté a une céré- monie du souvenir dimanche a I’Hétel de Ville de Paris, dans l’ob- jectif de transmettre une «vérité historique inimaginable».

Le maire de Paris, Bertrand Dela- no'e, a souhaite faire de ces comme- morations une marine pacifique con- tre celles et ceux qui s’inspirent encore de la barbarie». II a ainsi dononce les lalsificateurs de l'his— toire» et ~ceu,\ qui auiourd'hui nous diraient encore que ce n’etait pas si abject et que la periode de l/occupa— tion en I-rance ri'etait peut-etre pas de la barbarie»

L‘ne reference implicite aux prry

ean-Marie Le Pen, tenus la semaine

demiere dans l'hebdomadaire d’ex- tré'me-droite Rimrol. Dans cet entre- tien, publie le 7 janvier, le nume’ro un du FN a qualifié de «bavures inévitables» les exactions commises pendant l’Occu ation. En France, «l’occu ation al emande n’a pas été particu ierement inhumaine», a-t-il dit.

Le parquet de Paris a ouvert une enquéte preliminaire, a la demande du garde des Sceaux Dominique Perben, sur ces propos qui ont souleve un tollé.

Un millier de personnes, parmi lesquelles le ministre delégué aux Anciens combattants Hamlaoui Mekachera, ont assisté a la céré- monie de dimanche, qui a donné le coup d’envoi des commémorations

pos du president du Front national

revues pour le 60‘ anniversaire de a liberation des camps de concen— tration. Auschwitz a été libéré le 27 )anvier 1945 au matin ar I’armée soviétique. Plus de 7 ( détenus 5e trouvaient encore sur place.

Le 18 janvier, environ 60 000 per- sonnes avaient déja été évacuées par les 55 vers l’Allemagne lors d’une «marche de la mort».

Entre cinq et six millions de Juifs ont été exterminés pendant la guerre.

L’ancienne ministre de la Santé Simone Veil, qui a elle-méme été déportée a Auschwitz en 1944 a l'age de 16 ans, a fait part de son inquiétude face aux propos de «cer- tains qui disent témoigner» mais «n’ont pas qualite pour témoigner, car ils ne sont pas des survivants, ils n'ont jamais vécu ca».

Toronto French School

Mixte. dés 1399 de 3 ans

Enseignement en anglais et en'lrancars

DiplOme do Brevet des Colleges

Baccalaureat international

Programme de

gardene complei

Toronto Mississauga 306. avenue Lawrence est 1293, avenue Mered th (DIXie / OEW)

tangle Bayvrew)

0 une éducation bilingue de haut niveau

0 un programme varié d’activités périscolaires 0 des installations a la hauteur de vos attentes

Bureau dos Admissions (416) 484.6533, paste 4247

admissionsoitsonca www.tis.on.ca

l " “d

l l r l

l

'pLWLr ,Lflfifih L ,#. L W-..

CALENDRIER D’ACTIVITES

r l

l l l l l l l l l

.4

saire.

Les personnes presentes, rassemblées a proximite d’un monument aux morts portant le nom des victimes, ont respecté une minute de silence au moment on retentissait une cloche a 51146 locales. C’est a cette heure qu’une secousse de 7,3 degres sur l'échelle do Richter avait fait trembler la

cinquieme ville du Japon il y a dix ans.

Les commémorations de ce dixieme anniversaire interviennent alors ue les images du tsunami du 26 décembre en Asie du Sud ont ravivé chez es

)aponais le souvenir de leurs propres souffrances.

Kobe accueillera d’ailleurs de mardi a vendredi une conference des Nations Unies sur la prevention des catastrophes, visant notamment a créer

LLn systeme d’alerte aux tsunamis en Asie clu Sud.

Cette reunion étudiera notamment deux initiatives pour lesquelles la France et I’Union euro veenne se mobilisent: l’établissement d’un méca— nisme d’alerte précoce c ans l’Océan lnclien et la constitution de forces d’in-

tervention rapide en matiere de sécurité civile.

A cette occasion, Chazi al-Yaouar avait exprime sa «tristesse (m) pour l'enlevement de cette journaliste innocente». «Le gouvemement irakien est en train de faire tout ce qui est en son pouvoir pour obtenir la liberation de cette joumaliste francaise et de son accom- pa ynateur», avait-il assure dans la cour de I’Elysee. «C est une autre manifestation du terrorisme aveugle

qui ne fait aucune

distinction entre les étres humains.

les reli ions, le sexe ou la nationalité.» Toutefois, les autorites francaises se refusent toujours a parler d’en—

levement a propos

de la disparition de la joumaliste,

expliquant n’avoir «absolument, rigoureusement, aucune nouvelle» d‘elle.

Dans un entretien publié samedi par Liberation, le premier ministre Jean-Pierre Raffar'm a declare que 1e gouvernement francais n’avait «aucune information confirmée» sur Florence Aubenas et son guide irakien. «Les contacts so multiplient sur le terrain. Des verifica- tions sont faites», a explique’ M. Raffarin qui a «toute confiance dans la determination et le jugement» des

diplomates francais en Irak.

l

les désastres naturels representent

un danger plus grand que le terrorisme

NATIONS UNIES (PC) - Les désastres naturels représentent une menace globale plus dan- gereuse que la guerre et le terro- nsme.

C'est pourquoi un systeme d’alerte est nécessaire pour mettre en garde les trois milliards de personnes qui vivent clans les zones in haut ris ue, a déclaré Ian Egeland. Le coor on- nateur des secours d'urgence de l’ONU a souligné que les désastres naturels dévastaient les vies de 250 millions de personnes chaque année. Une conference des Nations Unies sur la prevention des catas— trophes a lieu du 18 au 22 ianvier prochain a Kobe, au Japon, of) plus de 140 pays vont évoquer la créa- tion d’Lui systeme d’alerte global.

Centre francophone

NDTRE SERVICE O’EMPLOI'

En partenariat avec Développement des ressources humaines Canada - Toronto centre. Offre les services suivants : Aide aux Candidais(eS) et aux entreprises - aux francophones sans empioi et

ayant le droit de travailler au Canada :

entrevue d‘évaiuation des compétences.

des besoins et formulation d‘un plan d‘action; . accés a des postes bilingues a combier.

- Aux prestataires de l‘assurance-emploi

ou qui l'ont été au cours des trois ou cinq

derniéres années pour congé

de maternité/paternité et qui visent

la réinsertion sur le marche’ de i'emploi :

entrevue d'évaluation et d‘identification des

besoins; établissement d'Obiectifs réaiisables

et d‘améiioration des competences. Pour un rendez-vous, appelez Christophe au paste 232 cu Josée-Anne au paste 233

SERVICES D’ETABLISSEMENT

Pour tout nouvel arrivant francophone nous Offrons une assistance, une interpretation

et une representation auprbs:

0 Des Services sociaux (hébergement d‘urgence. assistance financlére. banque alimentaire) Services d‘immigration

De i'aide iuridique pour i'obtention de statut Des cours d'angiais (deuxiéme iangue)

Des services de counseling individualisé

Des ateliers qui touchent divers aspects de l‘adaptation a la vie canadienne.

Pour plus d‘iniormaiion, n‘hésitez pas a appeior Norbert au paste 234 uu Laurence au poste 231

SERVICE D’APPUI DANS LA RECHERCHE D’UN LOGEMENT ABORDABLE

Nous vous offrons un service d‘appui dans votre recherche d’un iogement abordabie si: - Vous étes francophones unilingues a revenus modestes ° Vous faites face a des barriéres et de la discrimination dans votre recherche de iogement dans le Grand Toronto - Nous pouvons identifier des logements disponibles et vous promouvoir auprés des propriétaires potentieis - Servir de personne ressource pour que votre recherche de iogement aboutisse. Vous avez besoin do ce service? Appeiez Patrick B an poste 236

INSTITUT OE LEADERSHIP OES FEMMES DE L’ONTARIO & , DIALOGUE, COOPERATIVE DE MEDIATION CDMMUNAUTAIRE Institut: 416-467-6794 Dialogue: 416-487-6845 College Glendon: 2275 Ave. Bayview, Serres 102 Les deux organismes sent a la recherche de bénévoles francophones bilingues ou uniiingues. Apres 6 mois nous Oftrons une attestation de bénévolat ainsi qu'une lettre de reference.

ACTION FEMMES

Pour qui? Pour toute nouveiie immigrante ou réfugiée, avec ou sans enfants

Pourquoi? Pour rire. apprendre. partager Pour développer de nouvelles amitiés Pour trouver/donner du soutien

Ouand? Tous les mercredis de 13h303 16h30

Questions? Min: (416) 591-6565 posts 25

lo tramway 509 on 510 iusu'a Queen's Ouay Ouest)

de Toronto

20, avenue Lower Spadina, Toronto, On M5V 221 Tél. : (416) 203-1220 Télec.: (416) 203-1165 Courriel : contact@centrefranco-sna.org

ATELIER DE RECHERCHE D’EMPLOI POUR LES IMMIGRANTS

Pour pouvoir participer a co programme

devez :

vou

- Eire disponible pour travailler

- Eire francophone ou francophiie

- Etre resident permanent / immigrant / rétugié onventionnel / travailler comme aide familiaie

- tre au Canada depuis moins de cinq ans

Lon do nos ateliers nous develoiipons

in: theme: solvents :

- identification des barrieres a l‘emploi . Familiarisation avec la loi (normes du travail) et la charte des droits de la personne . Acquérir une méthodologie de la recherche d‘emploi - Apprendre a rédiger une lettre de motivation et une lettre de remerciement . Apprendre a rédiger son Curriculum vitae (CV - résumé)

du 17 au 19 fanviar 2005 do 9 h ii 16 h 30. au 20 Avenue Lower Spadina. Toronto

Reservez vos places ui sont limitées aupres

do Patrick Hhein au 2

prhein@centrefranco-sna. org

-1220 posts 244 ou

PROGRAMME D’INTEGRATION DANS LES EcOLES FBANCDPHDNES

Des services d'étabiissement pour les éiéves et leurs families nouvellement arrivés sont offens directement dans les écoies des deux conseiis scoiaires trancorihones. pour faciliter l'adaptation au systéme scolaire et représenter les éléves

et leurs parents aupres des écoies.

Renseiunement : appelez Annie au paste 240

on Jean Marie au posts 242.

RECHERCHDNS OENEVOLES POUR LE PROGRAMME D’ACCUEIL

Ce nouveau programme a pour obiectits d'aider'ies nouveaux arrivants a s'adapter a leur nouvelle vie et a facrliter leur integration avec l'aide de bénévoles.

Si vous désirez...

- Découvrir de nouvelles cultures - Créer des liens d'amitié . . 0 Prendre du piaisir dans un esprit de convivralité

et de partage

Si vous désirez devenir bénévole et désirez créer des liens d'amitié... Contactez—nous pour en savoir plus.

Marisa 416-203-1220 paste 227 mgeifusa@controtranco-Sna.oro

Renseignements:

AMNISTIE INTERNATIONALE - GROUPE FRANCIIPHONE

Reunion iundi 24 ianvier 2005 3 19h Eclise Bioor United - Saiie de musique 300, rue Bloor ouest (métro SLGeorges) Hens. Yveline 416-621-0865 ou Chantal 905-271-5944

La Ronde des livres, Cercie de lecture francophone le ieudi 20 ianvier 2005 de 18 h 30 3 20 h 30 au Centre francophone 08 Toronto 20 Lower Spadina Avenue (com Queen's Quay at Lower Spadin (Metro Union. ensuite prenez hemignements: Mar'sa au 416-203-1220 poste 227 Fathia: iarondedesiivres®yahoo.ca

Cotto activitci est omnleee per in program d’eccueii du Genre francophone do Toronto