4: -‘--*a\l'_"'~tw><v 42%»!

‘“-\1§_ '.‘"Y" ~ -"

TABLE GENERALE nus HATIEREB.

Quels sont les meilleurs systémes de chau/fage et de ventilation des locauac destinés a recevoir un grand nombre de personnes, tels que fabriques, ateliers, salles de spectacle, écoles, créches, salles d’h6pi~ tauac, etc?

Rapport de M. Bordiau . . . .

. Mémoire de M. Serta sur lo cliauffage et la ventilation des wagons

Mémoire de M. Somasco. . . .

Débat: discours de MM. 1e comte de Suzor, Somasco, Casse.

Quels sont les avantages des distributions d’eau et quels sont les moyens d’en procurer tlans les centres de populations? ~ Discuter les inconvénients qui résultent de la prise d’eau pour les populations olu bassin hydrographiqite? Préciser le chi/ire de la consommation normale par téte d’habitant.

RapportdeM.Zimmer. . . . . . . . . . . . . . .

Débat .- discours de MM. Gérardin, Verrine, Millet, Zimmer, Vander Schrieck, le comte Frangois V ander StiatemPonthoz, Jager, Bergé.

Ill. Simon nu 30 SEPTEMBRE .

Meme question.

Débat .- discours de MM. Douglas Gal ton, le com te Frangois Vander Stra- ten-Ponthoz, le comte Toi-elli, Laussedat, Deluc, Varrentrapp, Fran- cisque Michel, Gérardin, Chadwick, Verrine, Jager, Millet.

IV. Simucn nu 2 0010mm .

Meme question.

Débat : discours de MM. Léon T'Serstevens, Zimmer, Vander Schrieck,

Bergé, le comte Frangois Vander Straten-Ponthoz, Mahaux, Allard,

Deluc, Gérardin, Laussedat, Millet . . . . . . . . . . . V. Slimmer: nu 3 ocroaan . . . . . . . . . . . . . . . Méme question.

Débat: discours de MM. Mahaux, Huguet, Deluc, le baron Maydell. .

Mémoire sur la prophylaxie du goitre endémique et du crétinisme, par MM. les docteurs Baillarger et Krishaber . . . . . . . . .

Influence hygiénique du boisement et des plantations, de la fixation des dunes, du drainage des marais et des terres Itumides. Moyens de remédier a Finsalubrite’ des routoirs, des riviéres et des prai- ries irriguées avec des caua: limoneuses.

Note de M. Moreau . . . . . . . . . . . . . . . . .

Débat: discours de MM. le comte Cieszkmvski, T’Serstevens, Millet, Nelssen, Bergé, Hofman. . . . . . . . . . .

VI. Simon nu 4 OCTOBRE . . . . . . . . . . . . . .

Quel est le systéme le plus pratique pour débarrasser une ville de ses matiéres fécales e! putrescibles et de ses boues ? —- Indiquer les moyens _.- a) d’e'purer leseauac ol‘e'gout; b) d'utiliser les eaua: vannes ; c) d’empécher Faltération des cours d’eau par les résid-us industriels ; d) de neutraliser les e/Tets nuisibles des fumiers a prowimité des habi- tations. Déterminer les circonstances qui doivent régler k choiac des désinfectants et des antiseptiques.

Mémoire de M William Crookes .

247 253 257 275

266

270 A 278 278

278 at 288 288

288 b. 302 302

302 A 305

305

314

314 é 322 323

323