11cv011s-11011s pas ajoutcr a 1’a111011r 1c respect? Nous comprcnons tort b1c11 que, vivant 10in dc Francc ct an contact 11c 110s voisins, 110115 ayons fagonné (lcs mots 11011te11x, 5111011 111é111e 11orrib1cs, ct réduit notrc vocabulairc f1 1111c inquiétantc panvreté, Encore cctte défaiuc Wétait-clle, souvcnt. q11’1111c victoirc déguisée: nous avons forge “111ar1:11a11d1scs séchcs " p011r 11c pas 11irc dry goods ct dc 111 ruc 5ai11t-(3ern1ain dcvenuc German Street nous avons fait r11e 11cs .~\1lc111a1111s, 111115, 1>1c11 avant 1a gucrre, rue 11e1'1I0tcl11c Ville. Ucst cc quc 11c voient pas ccux q11i 110115 font 1111c visite l151tivc ct distraite, ct qui s’cn1prcssent 1l'e‘crirc f1 notre sujet 1es plus cocas- scs incxactitudes. Ijahbé Klein racontc que1q11e part q11’ayant fait, aux Etats-Unis, 1a connaissancc 11c dcux fils dc Frangais, i1 s'ét011na vivc111c11tdc11 s cntendrc parlcr uniqucmcntanglais. 11s savaicnt 51 pci11c d'01‘1 11s vcnaicnt et nc connaissaicnt guerc, 11c toutc 1a France, quc Paris. U11e tc11e avcnture est pcu c011111111ne, an Canada. N’_\' a-t-il pas, d’un antre 151e, quantilé dc mots dans notre langue canadicnnc qui sont sculcmcnt vicux 011 d'1111c origi- 11e provinciale: gadclle, par excn1p1c,0u arcanson, pour 11c citcr que ces 11e11x-1f1 qui nous ont servi nmintcs fois £1 11ne amicalc 11é1n0n5trat1011. T011t cc1a cst vrai ;111a1s 11 rcstc quc nous nc nous survcillons pas sufiisannnent, qne nous 11c cultivons pas asscz 11otre languc, q11c nous n’cn rec11crc110ns pas lcs bcautés, quc nous 1a laissons s’ét1o1cr, s’a11é111icr, e11 110115, par p11re i115ouciancc. Prcnons gardc 11c 11c pas méritcr, nc fut-cc q11’au dixiéme, le rcprochc quc 1’o11 nous fait 11c parlcr 1111 vague patois. Ceux qui 1e disent 11’o11t sans doutc jamais assisté 51 11n sermon dc Notrc- Da111e 011 5. 1111c confércncc dc 1’Allia11ce frangaisc 011 1cs zimcs s’unissc11t, 011 1es intclligcnccs sc complaiscnt ct s’acc0r1lcnt; mais c0111bic11 plus p011rr0ns-n0u5 détruirc ccttc légcndc, accredi- tée par nos chcrs c0111patri0tes (Foutre-Québec, s1 nous perfection- nons inccssa111111cnt notrc parlcr? Négligcrons-nous cettc supério- rité? Notrc languc cst 1111c arme, nc 1a laissons pas sc r011i11cr. Notrc langue cst 1111 siguc, un té1110ignage,u11cf0rcc: 11‘a1lon5 r1as1’affai1111r. 1\Ict1011s-11011s 5. sou service, 5i c'cstc11c q11i c0111- mande. Faisonsla triomphcr e11 nous. (Test encore étrc patriote quc dc bicn parlcr 5a languc. Dans 1a tfiche si lourde qui nous est réservéc, ric11 11c (1011 étrc nég1igé; dans 1a lutte q11c 110115 entre- prenons, rien 11c doit douncr pr1se s11r 110115.

-I(- -I(-->I-

1fét11<1c411c 1a grannnairc est sans doutc néccssairc 51 q11iconque vcut acquérir 1a connaissance rationncHe d'1111e 1anguc. Ccux qui affirmcnt 1e contraire 0111 tort assurément. Bcaucoup écrivcnt ou par1e11td’i11-tinct, c0111111c 115 discnt. ct se fic11t 511E111 orci11c, q11i 11'c'vitcr011t pas, 1a difficulté venue, tcllc fautc dc sy11taxe,écrivant, par cxcmplc, “tout 11011 qu’i1 soit” p011r “tout bo11 qu’i1 cst". Convcnons aussitot q11c 1a grannnairc ne conduit pas 5. tout, 111é1ne si 1’o11 n‘c11 sort pas. [1 faut lire, souligncr ct rclirc; lire